Archives de
Catégorie : Troll

Flask m’a tuer

Flask m’a tuer

Vous le savez peut-être déjà, je suis un peu extrémiste. Je refuse de reconnaître qu’un outil est bon simplement parce qu’il permet de faire le job. Et je me méfie comme de la peste des outils qui permettent de faire le job facilement. Flask, le framework Python, n’a à ces égards pas de chance, car tout le monde le décrit comme étant diaboliquement facile d’usage, et violemment efficace. Assez à la mode depuis un moment (on en parle sur une…

Lire la suite Lire la suite

Le Cloud se rebiffe

Le Cloud se rebiffe

(Petit rappel efficace du fournisseur Salesforce sur le cloud computing) J’ai déjà parlé, sur ce blog, de cloud computing, en introduction d’une présentation (rapide et très incomplète) d’OpenStack. À l’époque, sans pour autant lui dénier tout intérêt, je considérais surtout le cloud comme un amas informe de technologies et usages pré-existants, agglomérés en un tout mal défini sur lequel on aurait tamponné un nom racoleur pour aguicher le commercial. J’en suis revenu, je serais même prêt (pour certains usages, dans…

Lire la suite Lire la suite

Ubisoft frappe fort deux fois

Ubisoft frappe fort deux fois

Tapi dans les hautes herbes qui le cachent tant bien que mal, l’homme avance lentement vers sa proie. Le soleil, la chaleur, la tension le font suer abondamment, son corps entier réclame détente et fraîcheur. Après tout, n’est il pas sur une île paradisiaque, recueilli par une populace indigène qui le tient pour l’élu annoncé par leurs croyances païennes ? Quel mal y aurait-il à se poser quelques instants sur un hamac, sous l’ombre des cocotiers, à se faire servir…

Lire la suite Lire la suite

On enterre bien les blockbusters

On enterre bien les blockbusters

J’ai la chance, depuis quelques mois, de pouvoir regarder un nombre assez conséquent de nouveaux films dès leur sortie ou peu de temps après. Ayant un bon fond cinéphile, je considérais au début cette possibilité comme étant une véritable aubaine, mais je tends à reconsidérer cette idée au fur et à mesure que les blockbusters se succèdent. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que la plupart des films, et notamment ceux qui alimentent ou relancent une franchise, me semblent…

Lire la suite Lire la suite

Windows mon amour

Windows mon amour

Pas de surprise pour ce billet, je ressors des restes et les réchauffe pour ajouter une couche sur la déjà très conséquente pile des contestations contre la vente liée du système d’exploitation Windows sur les ordinateurs du commerce. Mais comme ça fait longtemps que je n’achète plus d’ordinateur « clefs en main », le problème m’était sorti de la tête, et de beaucoup d’autres apparemment vu les résultats de Google qui semble indiquer que cette polémique s’est pas mal dégonflée ces dernières…

Lire la suite Lire la suite