Archives de
Étiquette : 2012

Ubisoft frappe fort deux fois

Ubisoft frappe fort deux fois

Tapi dans les hautes herbes qui le cachent tant bien que mal, l’homme avance lentement vers sa proie. Le soleil, la chaleur, la tension le font suer abondamment, son corps entier réclame détente et fraîcheur. Après tout, n’est il pas sur une île paradisiaque, recueilli par une populace indigène qui le tient pour l’élu annoncé par leurs croyances païennes ? Quel mal y aurait-il à se poser quelques instants sur un hamac, sous l’ombre des cocotiers, à se faire servir…

Lire la suite Lire la suite

On enterre bien les blockbusters

On enterre bien les blockbusters

J’ai la chance, depuis quelques mois, de pouvoir regarder un nombre assez conséquent de nouveaux films dès leur sortie ou peu de temps après. Ayant un bon fond cinéphile, je considérais au début cette possibilité comme étant une véritable aubaine, mais je tends à reconsidérer cette idée au fur et à mesure que les blockbusters se succèdent. Pourquoi ? Et bien tout simplement parce que la plupart des films, et notamment ceux qui alimentent ou relancent une franchise, me semblent…

Lire la suite Lire la suite

Retour sur la PyConFR 2012

Retour sur la PyConFR 2012

En tant que grand utilisateur et fan du langage de programmation Python, je ne pouvais décemment pas rater la PyConFR de ces 15-16 septembre 2012, à la Cité des Sciences, à la Villette (Paris 19e). Petit retour d’expérience sur l’événement. Alors oui, on va me dire que j’ai vu seulement 4 confs sur la 40aine de talks, mais bon, déjà d’une : il y a 3 salles en parallèle, donc de suite, à défaut d’ubiquité, ça limite forcément, et ensuite…

Lire la suite Lire la suite

Nuit du Hack 2012

Nuit du Hack 2012

Samedi 23 juin 2012, 6h50 : un bruit lancinant me racle les tympans de son timbre acide, dans le but avoué de me tirer d’un rêve merveilleux dont je ne me souviens tout de suite plus. Dammit! Jamais je me ferais à cette langue barbare, John; non, tu as beau m’éblouir avec des informations aussi essentielles que l’heure, la date et la température, ça ne suffira pas à infléchir mes sentiments à ton égard : tu es un cloporte, et…

Lire la suite Lire la suite