Archives de
Étiquette : virtualisation

AWS summit 2013

AWS summit 2013

Bien, après ces quelques mois de torpeur estivale, fini les open-spaces abandonnés dès 16h, les allers-retours au boulot sans embouteillage,  les semaines entières sans croiser de commercial épileptique, remuons-nous un peu la couenne ! Et quoi de mieux qu’un bon vieux retour des familles sur une conf de cloud computing ? Haha… Mardi 25 juin avait lieu à Paris la Défense une conférence Amazon Web Services (AWS). Proposées chaque années dans 12 grandes villes mondiales, ces événements sont l’occasion pour…

Lire la suite Lire la suite

Le Cloud se rebiffe

Le Cloud se rebiffe

(Petit rappel efficace du fournisseur Salesforce sur le cloud computing) J’ai déjà parlé, sur ce blog, de cloud computing, en introduction d’une présentation (rapide et très incomplète) d’OpenStack. À l’époque, sans pour autant lui dénier tout intérêt, je considérais surtout le cloud comme un amas informe de technologies et usages pré-existants, agglomérés en un tout mal défini sur lequel on aurait tamponné un nom racoleur pour aguicher le commercial. J’en suis revenu, je serais même prêt (pour certains usages, dans…

Lire la suite Lire la suite

From Kernel with love

From Kernel with love

Après plusieurs années à manipuler des langages plutôt haut niveau (principalement le Python), je suis revenu dernièrement à un langage un peu plus strict dans son approche, sans pour autant être moins fun : le C, plus précieusement le C du kernel Linux. Qui ne s’est jamais amusé à hooker (ceci est un verbe) un petit appel système à travers un module noyau home-made, ne serait-ce que pour avoir la joie de se prendre un joli kernel panic dans les…

Lire la suite Lire la suite

OpenStack, cloud me (maybe) – part 1

OpenStack, cloud me (maybe) – part 1

En informatique d’entreprise actuellement, la grosse tendance c’est le cloud. Peut-importe que l’on balance toutes nos données sur des serveurs partagés avec le concurrent, peut importe que le Patriot Act permette aux États-Unis de fouiller toute info stockée sur le cloud d’un prestataire ricain (qui sont actuellement quasiment les seuls fournisseurs sérieux sur le marché), on balance tout sur le réseau, ce qui permet de dégager une bonne partie de la bande de geeks nauséabonds qui effrayaient les secrétaires, faisaient…

Lire la suite Lire la suite